Comment reconnaître un vrai Perfecto ?

Le contrôle de la température dans une maison intelligente permet de définir des températures spécifiques dans chaque pièce en fonction de l’heure de la journée, tout en garantissant la qualité de l’air.

A lire aussi : Comment nettoyer l'urine sur un canapé en daim ?

Pendant les périodes de l’année comme le printemps et l’automne, où les variations de température sont plus importantes, il peut être nécessaire de combiner les systèmes chaud et froid pour assurer un confort maximal. Voici quelques exigences techniques…

A voir aussi : Comment porter une veste oversize ?

Combinaison parfaite de chauffage, de refroidissement et de ventilation

Pour que le client puisse toujours obtenir automatiquement la température de confort correcte, nous avons développé des améliorations significatives en matière de contrôle de la température dans la version 10 du logiciel. La configuration de la commande des systèmes de chauffage, de refroidissement et de ventilation est désormais encore plus complète, ce qui permet une automatisation accrue.

Combinaison parfaite de chauffage, de refroidissement et

ventilation Pour que le client puisse toujours obtenir automatiquement la température de confort correcte, nous avons développé des améliorations significatives en matière de contrôle de la température dans la version 10 du logiciel. La configuration de la commande des systèmes de chauffage, de refroidissement et de ventilation est désormais encore plus complète, ce qui permet une automatisation accrue.

Options de contrôle du système de chauffage, de refroidissement et de ventilation

Grâce aux possibilités du logiciel, à la programmation de ses blocs fonctionnels et au niveau d’intégration avec les systèmes de chauffage, de refroidissement et de ventilation dans la maison intelligente, il est facile d’augmenter les économies au domicile de vos clients. Une intégration complète pourrait entraîner des économies d’énergie allant jusqu’à 50 %.

Options de contrôle du système de chauffage, de refroidissement et de ventilation

Grâce aux possibilités offertes par le logiciel, la programmation de votre Les blocs fonctionnels et le niveau d’intégration avec les systèmes de chauffage, de refroidissement et de ventilation dans la maison intelligente permettent d’augmenter facilement les économies réalisées chez vos clients. Une intégration complète pourrait entraîner des économies d’énergie allant jusqu’à 50 %.

S’il y a différents professionnels impliqués dans le projet, il est important de coordonner et de faciliter l’ensemble du processus pour le client. Si le climatologue est organisé à côté de la ventilation, cela évitera au client d’avoir à se parler et le travail n’est pas optimal. La satisfaction du client final est un facteur dont nous devons toujours tenir compte.

L’intégration peut être effectuée en suivant les étapes suivantes :

Cliquez sur le titre de chaque étape pour découvrir le contenu :

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Étape 4

Chauffage : Dans la première étape de l’intégration, seul le débit est contrôlé au moyen d’actionneurs de soupapes. Il n’y a aucune influence sur le système de production (chaudière, aérothermie…). Si la température extérieure est supérieure à la température intérieure, le système de ventilation peut aider à atteindre la température souhaitée.

Réfrigération : Nous pouvons contrôler les climatiseurs à l’aide de l’extension Modbus ou de l’IR Control Air. Une partie. Le contrôle du système de ventilation peut aider à obtenir la température de refroidissement souhaitée dans la pièce.

Dans cette deuxième étape, les besoins en chauffage et/ou en refroidissement sont déterminés à l’aide du bloc Climatique Contrôleur. Ce bloc détermine désormais si la priorité est le chauffage ou le refroidissement, même si le client ne dispose pas d’un système de refroidissement actif, le contrôleur climatique décide d’utiliser le système de ventilation.

Il est important d’informer le climatologue de la nécessité d’une interface pour le système de chauffage pour pouvoir effectuer le contrôle. Pour ce faire, nous proposons une variété de technologies.

Pour augmenter les économies d’énergie, il est recommandé de déterminer la température d’alimentation en chauffage et/ou en refroidissement selon les besoins. Cela est possible grâce au bloc « Contrôleur de température ». Ce bloc détermine la température de livraison en fonction des dimensions des pièces demandées.

Il est important d’informer le climatologue que la température du moteur doit être transmise au système de contrôle. Pour obtenir cette température d’impulsion, nous proposons différentes technologies.

Pour obtenir la température de livraison déterminée, le mélangeur (proportionnel ou à trois points) est contrôlé par le bloc « Mixer ».

Amélioration de la qualité de vie tout en augmentant l’efficacité

Grâce à une interaction optimale de tous les systèmes qui influencent le contrôle de la température dans la maison, atteindre les objectifs de température et de conditions d’air souhaités. Les nouvelles fonctionnalités de la version 10 du logiciel vous permettent d’effectuer cette interaction de manière beaucoup plus complète et sans trop d’efforts de configuration. Si vous souhaitez commencer à tester les nouveaux blocs, vous pouvez télécharger la version bêta de Loxone Config and Apps.

Amélioration de la qualité de vie tout en augmentant l’efficacité

Les objectifs de température et de climatisation souhaités sont atteints par une interaction optimale de tous les systèmes qui influencent la climatisation de la maison. Les nouvelles fonctionnalités du logiciel, en particulier à partir de la version 10, vous permettent d’effectuer cette interaction de manière beaucoup plus complète et sans trop d’efforts de configuration.

ARTICLES LIÉS