Guide des bonnes affaires pour le marché aux puces de Clignancourt

Le marché de Clignancourt ou Daint Ouen est le premier au monde en ce qui concerne la mode des antiquités et la brocante. On y retrouve aussi bien des commerçants de la mode, des produits de l’artisanat et des tenues d’occasion que des commerçants des produits d’antiquités et de brocantes. Vous êtes un amateur d’antiquité et de brocante et vous voulez faire de bonnes affaires pour le marché aux puces de Clignancourt ? Alors vous êtes au bon endroit. Cet article vous guidera dans ce sens.

Se cultiver

Dans la plupart du temps, l’une des parties (le vendeur ou l’acheteur) ne connaît pas la valeur réelle du produit. Alors avant de se lancer dans l’achat d’un bien sur le marché aux puces de Clignantcourt, il faut d’abord apprendre à connaître les objets. Vous pouvez faire des recherches sur des sites internet tels que : le bon coin, eBay. Ces sites vous donneront tous les détails possibles sur le produit. Ces détails sont entre autres le prix moyen, les variétés possibles et les caractéristiques.

A voir aussi : Conseils pour réussir son shopping à New York

N’hésitez pas aussi à vous promener dans le marché histoire de voir les possibilités qui s’offrent à vous.

S’entretenir avec les vendeurs

Maintenant que vous avez une certaine connaissance dans le domaine des antiquités, confrontez donc vos connaissances à ceux du vendeur. Cela vous permet de jauger le niveau du vendeur et d’apprendre un peu plus. La plupart du temps, les vendeurs professionnels sont passionnés par leurs produits. Ils n’hésiteront donc pas à s’entretenir avec vous, c’est même un plaisir et une fierté pour eux de partager leurs savoirs avec vous. Ils vous donneront assez d’information. À vous d’user de vos talents de négociateurs lorsqu’un objet vous a plu. Pour bien négocier, vous devez maîtriser quelques notions de spécialiste. Il sagit entre autres de la mention « Circa ». Dans le marché aux puces de Clignancourt, cette mention signifie : « environ ». Parfois, vous allez le voir sur certaines étiquettes en abrégé : « ca » ou encore dans certains cas :  « c » tout simplement. Cette mention est constamment reliée à une date.

A lire également : Quelle marque de vêtements pour adolescente ?

Se renseigner

Lorsqu’un objet attire particulièrement votre attention et qu’elle s’avère être très coûteuse, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un syndicat de vendeur. Ces renseignements portent sur le prix réel de l’objet, sa qualité et son authenticité. Il n’est pas évident que le vendeur soit affilié à un groupe de syndicat. Alors, il est préférable de lui demander d’abord à quel groupe de syndicat il appartient. Il n’est pas rare d’observer des personnes se plaindre après avoir effectué un achat. Mais ne vous inquiétez pas, car vous avez ce guide.

Réclamer sa facture après tout achat

En effet les factures vous couvrent en cas de défaillance de l’objet. Si vous achetez une tenue d’antiquée sur mesure et hors de prix et que cette dernière s’avère être une pâle copie de l’original, la facture prouve que la vente a été bel et bien conclue. Réclamer d’avoir une facture en pleine et dure forme qui détaille avec précision les caractéristiques de l’objet. La facture ici certifie l’authenticité de votre objet et vous met à l’abri en cas de vol.

Et voilà vous êtes désormais mieux outillé pour faire de bonnes affaires pour le marché au puce de Clignancourt.

ARTICLES LIÉS