Est-ce que Leclerc Drive Home réserve ?

Max Verstappen n’apparaîtra pas dans la prochaine saison de ‘Drive to Survive’, le Néerlandais refusant de prêter son personnage à la populaire série Netflix qui, selon lui, « feme beaucoup de trucs ».

Verstappen a été élu pilote de F1 le plus populaire par la communauté des fans selon les résultats d’une enquête mondiale publiée jeudi.

A voir aussi : Pourquoi acheter en seconde main ?

Mais cela n’aidera pas les producteurs du prochain volet de ‘Drive to Survive’ à convaincre le pilote Red Bull de prendre part à la série, et il a expliqué pourquoi.

  • Lisez aussi : Verstappen en tête du vote mondial des fans pour le pilote de F1 le plus populaire

« Ils ont simulé quelques rivalités qu’ils n’existent pas vraiment », a déclaré Verstappen à l’Associated Press avant le Grand Prix des États-Unis de ce week-end à Austin.

A lire également : Quelle marque de vêtements pour adolescente ?

« J’ai donc décidé de ne pas en faire partie et je n’ai pas donné d’autres interviews par la suite parce qu’il n’y a rien que vous puissiez montrer.

« Je ne suis pas vraiment un genre de spectacle dramatique, je veux juste des faits et des vrais il y a des choses à faire. »

L’an dernier, Verstappen s’est montré critique sur la façon dont il a été dépeint dans la première édition de la populaire production Netflix.

« Je comprends que cela doit être fait pour augmenter la popularité en Amérique », a déclaré Verstappen à The Associated Press. « Mais de mon côté en tant que pilote, je n’aime pas en faire partie. »

Alors que la saison 2021 de F1 entre dans sa dernière étape, Verstappen et son rival Lewis Hamilton se livrent à une bataille acharnée pour le titre, les équipes de production « Drive to Survive » sont sur place et proches de l’action alors qu’elles continuent de mettre sur pied la saison 4 qui sortira en février de l’année prochaine.

Hélas, ils ne se rapprocheront pas de Max.

Galerie : Les belles épouses et copines des pilotes de F1

Restez à jour avec toutes les actualités de la F1 via Facebook et Twitter

ARTICLES LIÉS