Isolant d’une doudoune : duvet ou synthétique ?

L’isolant est un point crucial lors du choix d’une doudoune. Ce critère conditionne les performances du vêtement. Sur le marché, les isolants sont nombreux, mais d’une manière générale, ils peuvent être distingués en deux principaux types : le synthétique et le duvet. Plus la doudoune est épaisse, quelle que soit le type d’isolant qui la compose, plus elle tiendra chaud. A contrario, les doudounes fines sont l’idéales lors des températures douces. Vous hésitez entre le duvet et le synthétique ? Nous vous aidons à faire le choix dans cet article.

L’isolant synthétique

L’isolant synthétique a l’avantage d’être facile d’entretien. En effet, il ne craint pas l’eau. Son principal atout réside toutefois dans son prix, qui est plus accessible que le duvet. Chez pyrenex comme auprès des grandes marques et producteurs, plusieurs isolants sont proposés dans les vêtements chauds. Entre autres, nous pouvons citer :

A lire en complément : Cloth : l'application mode

  • Ouate noname, qui est l’isolant le plus utilisé chez les doudounes d’entrée de gamme. Il présente une efficacité supérieure à la polaire bien qu’il soit plus lourd, moins respirant et moins compressible.
  • primaloft eco, qui est un isolant issu de bouteilles recyclées. En plus d’être écolo, il s’avère plus performant qu’un « noname ». Toutefois, il est moins performant que les autres isolants primaloft.
  • primaloft sport, qui est déperlant.
  • primaloft one, qui est le plus performant de sa série. Il est à la fois léger, compressible, chaud et déperlant.
  • polartec alpha, qui est un isolant plus léger et donc moins chaud. Par contre, il a l’avantage d’être plus respirant et est particulièrement adapté aux phases actives.

L’isolant duvet

Le duvet arbore de meilleures performances que tous les isolants synthétiques sur le marché. Il est plus léger, plus chaud, plus douillet, plus compressible et plus respirant. Bémols, il est à la fois cher et difficile à entretenir. Il est à privilégier dans des conditions extrêmes pour s’alléger au maximum.

A découvrir également : Comment écrire le meilleur bon après-midi: conseils pour faire bonne impression

Pour mesurer la qualité de duvet d’une doudoune, l’indice est mesuré en cuin. Il s’agit du rapport chaleur/poids. Une doudoune chaude et légère sera celle qui dispose d’un cuin élevé. Notons que le cuin est testé selon la norme américaine (US) ou européenne (EN). Pour la précision, cette dernière est plus exigeante : duvet 700 US= 600 EN. Voici une référence de qualité en cuin :

  • un duvet de qualité médiocre équivaut à moins de 500 cuin EN, soit 600 US;
  • un duvet de bonne qualité est situé entre 600 et 700 cuin EN, soit 700 et 800 US;
  • un duvet de très bonne qualité se jauge à plus de 800 EN, soit 900 US.

Bon à savoir : Sur certaines étiquettes, le duvet est exprimé sous la forme « 850+ ». Cela signifie que son duvet possède un gonflant minimal de 850 cuin.

Pour bien comparer les doudounes entre elles, il vous suffit de faire le calcul suivant : multipliez la qualité (qualité de la plume) avec la quantité (cuin). Le prix du vêtement varie ses deux critères.

ARTICLES LIÉS